Rendez-vous en mobilité inconnue | Valence/Grenade/Barcelone : La battle espagnole

Le choix des destinations de mobilité se rapproche et, dans la tête de certains, les dilemmes peuvent être nombreux. Pour vous guider, nous vous présentons aujourd’hui trois villes espagnoles . Pour retrouvez l’ensemble de nos articles destinations par destinations, cliquez ici !

 

Cet article s’adresse à toi, jeune 1A amateur de tortilla, de reggaeton et de corrida (non je ne fais pas du tout dans le cliché) ou à toi, jeune 1A qui a eu 3 au test IELTS (ça arrive même aux meilleurs tkt). Que tu l’aie voulu ou non, l’Espagne te tend les bras et tu n’as qu’une envie, traverser les Pyrénées. Mais alors, quelle ville choisir ? Pour te guider, nous avons rencontré trois ex-Erasmus tout juste revenus de la péninsule ibérique.

 

Grenade, Valence ou Barcelone ?

Première destination abordée aujourd’hui, Grenade, ville de 250 000 habitants, au sud-est de l’Andalousie et « sans doute l’une des plus jolies villes d’Espagne » pour Jérome. La deuxième se trouve plus au nord puisqu’il s’agit de Barcelone dont « la réputation n’est plus à faire » selon Anthony. Entre les deux, Valence : « la meilleure destination, même si les habitants de Grenade [pour info, on dit les Grenadins, bon on s’en fout mais je trouvais ça cool] et les Barcelonais ne veulent pas le reconnaître » regrette Juliette.

 

Patrimoine : Avantage Grenade

C’est vrai, Barcelone a de sacrés arguments architecturaux. Un magnifique quartier historique, la Sagrada Familia, les musées Gaudi… les choses à visiter ne manquent pas. Mais Grenade surpasse la capitale catalane en ayant une histoire unique et assez surprenante. « C’est la dernière ville, où il y a eu une présence arabe en Europe donc il y a le palais de l’Alhambra qui est magnifique » nous explique Jérome. Cette acropole médiévale « la plus majestueuse du monde méditerranéen » (et c’est Wikipédia qui le dit !) est d’ailleurs le monument le plus visité d’Espagne.

 

Sorties : Avantage Valence

Après une petite visite culturelle, quoi de mieux qu’une bonne fête ? Bon là j’avoue que les trois destinations sont idéales pour t’amuser et t’abreuver de sangria.  Un avantage peut-être pour Valence qui propose les Fallas : « de grosses fêtes pendant tout le mois de mars où Valence est totalement transformée avec de la musique partout toute la journée » présente Juliette. Le reste de l’année, « ou que tu ailles, en bas de n’importe quelle rue, il y a un bar pour sortir ». Et il y a même une cité des arts et des sciences qui se transforme en boîte de nuit !

 

Culture et sport : Avantage Barcelone

Barcelone est (et de loin) leader de la Liga à l’heure où j’écris ces lignes alors quoi de mieux que d’aller voir un match au Camp Nou ? Sinon, si tu n’aimes pas le sport, la capitale catalane est tout aussi passionnante en raison de sa spécificité par rapport au reste de l’Espagne. « En partant à Barcelone, on est au contact d’une nouvelle langue, d’une nouvelle culture. C’est très intéressant à découvrir » confie Anthony qui a pu se rendre à des manifestations politiques « impressionnantes ».

 

Résultat final de notre enquête :

Bref, l’Espagne est un super choix et nos trois étudiants en sont revenus plus que ravis. La proximité de la mer, les nombreuses fêtes, les visites culturelles donnent un nombre infini d’opportunités pour faire de cette année une super expérience. Et de toute façon, que tu ailles à Barcelone, à Valence, à Grenade ou même partout ailleurs, ce sera trop cool.

 

 Un 4A jaloux qui a envie de repartir en mobilité, Paul Gratian

Related posts:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*